a propos de Fafache

Présentation de Fafache

Coucou, c’est Fafache, comme on me le demande souvent, je vais me présenter un peu.

je suis né en avril 1980, je vous laisse donc faire le décompte pour savoir l’age que j’ai quant vous lirez ces lignes.

Pour le pseudonyme Fafache, c’est ma petite soeur qui m’a baptisé ainsi parce qu’elle n’arrivait pas à dire mon prénom (elle était petite) et c’est resté, ce n’est donc pas parce que j’ai une tendance à me fâcher, ou que j’énerve des gens en jouant des Fa.

Les débuts

j’ai appris à jouer aux échecs tout petit (genre 3 ans) mais je n’ai été dans un club qu’a mon adolescence, vers 14 ans. C’était un petit club d’Alsace, ou il y avait … une bonne dizaine d’adhérents.

dans ce contexte, autant dire que les cours n’étaient pas de rigueur, il y avait quelques cours par ci par la, assez basiques, mais rien de bien structuré.

bon en gros, toute progression était sous condition d’un travail personnel avec des livre, et le début des programmes d’échecs.

A l’age de 22 ans, j’ai plus ou moins laissé les échecs de coté, les études et la vie m’ont éloigné de ce sport cérébral.

La pause

s’en suit une longue période de 13 ans sans vraiment toucher aux échecs, une partie de temps en temps (2 ou 3 par an …) la marine nationale  m’éloignait de toute vie sociale stable (tout les clubs ou il faut venir régulièrement en fait).

La reprise

après l’armée, en mai 2015, je décide de me remettre aux échecs. j’avais alors 1420 points Elos nationaux, après une remise à niveau, légère, je participe à un tournois, ou je me fait littéralement exploser par des tas de gamins et je retombe à 1320 point Elos Fide (il y a une différence visiblement).

Je me rend compte alors de plusieurs choses:

le niveau moyen français à considérablement évolué, merci les outils informatiques.

j’ai une énorme marge de progression, et peu de ressources pour y arriver, de nouveau, dans mon club il n’y avait pas de cours, mais déjà c’était un plus grand club … avec des moyens.

Début 2016, l’actions de quelques nouveaux membres du bureau du club permet la mise en place de cours d’échecs pour les adultes.

2 professeurs se relayaient pour voir des cours différent toutes les 2 semaines. Une vrai évolution sur ma compréhension du jeu m’a fait fortement évoluer et m’a remotiver.

J’ai pu constater la différence entre une progression sans cours, avec des cours biens structuré et avec des cours techniques (sans pédagogie, on explique la technique)

Le constat

Dans cette période, j’ai commencé à me former aussi au web-entrepreneuriat j’ai donc commencé à créer mon site dans l’idée de faire progresser le niveau d’échecs pour plusieurs personnes.

En effet, si les outils informatiques, programmes d’échecs et bases de données permettent des analyses de parties et un travail sur les ouvertures, la progression reste pour beaucoup conditionné par l’étude en solitaire de livres d’échecs.

Les cours particuliers sont vite très chère et souvent à compléter par un travail personnel.

Les cours pour les clubs sont souvent hors de prix, il n’est pas rare de trouver des cours collectif entre 50 et 80 Euro. Et ce n’est pas des prix hors de tout raisonnements logiques, la création d’un cours structuré prend beaucoup (vraiment beaucoup) de temps, et les professeurs ne courent pas les rues. Non content de cela, en faire une activité à plein temps est compliqué parce que les clients sont la plupart du temps dans les clubs et dans un environnement normal il y a peu de clubs sur une surface géographique rentable (sur un rayon de 40 à 50 Km il n’y a en général pas plus de 4 ou 5 clubs, pas facile de gagner sa vie dans ces conditions.

Et pour beaucoup de joueurs, lire un livre et en tirer des enseignements relève souvent de l’enfer, et l’enfer … ça ne motive pas.

Ainsi, beaucoup de joueurs sont à la recherche d’explications simples de différents concepts d’échecs sans passer par la case livre, et beaucoup de clubs sont à la recherche de cours, ou au minimum de supports de cours, car la pédagogie, ce n’est pas inné, ça s’apprend, et des cours de pédagogie … pour le club d’échecs … en bénévolat … ça limite le nombre d’enseignant.

Le site

j’ai donc créé le site en 2015, j’avais d’abord l’idée de faire des cours gratuits, puis ensuite des cours plus poussé payants… bon, il y a de quoi en perdre sa motivation.

en  février 2017 la réorientation à consisté à garder les cours déjà existant, en ensuite faire des formations payante à un prix … bas, mais les gens en veulent pour leur argent, dans le petit monde des échecs, il est hors de question de faire des cours de 10 minutes à 10 Euro. Donc j’ai fais des cours d’une heure.

en mars 2017 j’ai commencer à proposer mes cours aux clubs, en contactant un à un les correspondants des clubs que je trouvais sur le site de la FFE. j’ai eu de nombreux retours (plus ou moins utiles). Parmi ceux là, la longueur des cours est un frein, les enfants ne tiennent pas 1 heure entière devant un cours.

Alors que je commençais à mettre en place des cours « divisés » en plus petites sessions, je me rendais compte que beaucoup de cours, dès que le niveau monte un peu se base sur des bases que tout le monde n’a pas forcement… et le fameux conseil « vous n’avez qu’à acheter le cours correspondant » est difficile à donner.

En avril 2017, lors d’une simple mise à jour de ma base de donnée, le site est devenu inaccessible. Malgré une sauvegarde, impossible de revenir à une situation normale. En gros crash du site.

Bon c’est une occasion de remettre les choses à plat, le cours gratuits pour les débutant restent très limité pour attirer de nouveaux élèves. Et les cours vendus à l’unité ont de nombreux inconvénients.

Le renouveau

le site s’oriente vers un concept de premium, voir de freemium, c’est à dire que l’essentiel des cours seront disponible de manière anonyme, ou au pire aux membres inscrits (et l’inscription est offerte, donc…), l’accès abonné et clubs donnera accès par exemple aux cours en vidéo, c’est le même cours, mais en vidéo, il n’est pas exclu que certains cours magistraux (par exemple: comment choisir son répertoire d’ouverture, ou encore les programmes de préparation à un tournoi) soient réservés au abonnées, mais dans l’ensemble, tout les cours sont accessibles.

 

Voilà, nous sommes en avril 2017 et j’en suis là.

j’espère que vous apprendrez des choses sur ce site.

pensez à en parler autour de vous, plus j’ai de visites, plus ça me motive.

 

Bien à vous

Fafache