le début et les fins de parties

By | 28 septembre 2017

Coucou, c’est Fafache

Nous allons voir cette fois-ci

comment placer le jeu au début de partie

et quelles sont les issues de partie ? Comment la partie se termine.

Donc pour placer le jeu, au début, on va commencer tout de suite par là, on commence par les couples royaux.

diagramme d'échecs montrant le placement du couple royalDonc il y a le couple royal blanc et le couple royale noir. Forcément ils sont royaux donc ils se mettent au milieu. Donc je vous rappelle, il faut penser à mettre la case blanche à droite des deux côtés.

Par galanterie on commence par les Dames et les Dames sont sur leurs couleurs. Elles font attention à ce que ce soit assortie et tout ça. La Dame est sur sa couleur et ça marche pour les blancs et ça marche pour les noirs. Donc la Dame est sur sa couleur. Et ensuite le Roi est à côté de sa dame. Forcément pas sur sa couleur. Ça c’est pour le couple royal.

Ensuite nous avons les Fous. Le Fou du Roi est à côté du Roi et l’autre Fou est à côté de la Dame. Pareil pour l’autre côté, le Fou du Roi est à côté du Roi et le Fou de la Dame est à côté de la Dame.

diagramme d'échecs montrant le placement des Fous

On continue ensuite par les Tours. Les Tours, comme dans un château, c’est aux angles. Nous avons une Tour à l’angle, une autre Tour à l’angle et ainsi de suite.

diagramme d'échecs montrant le placement des ToursDonc les Tours c’est au coin du jeu. Ensuite, il ne reste plus qu’à caser les Cavaliers dedans.

Je rappelle, au début, on place le Roi et la Dame. La Dame considère que l’assortiment c’est important, donc on met la Dame est sur sa couleur, on met le Roi à côté, le Fou du Roi est à côté du Roi, le Fou de la Dame est pareil, les Tours c’est dans le coin et les Cavaliers dans la place qui reste. Voilà.

diagramme d'échecs montrant la mise en place des CavaliersSi avez un jeu avec les coordonnées D, on a D comme Dame. Ça tombe bien et E comme échec. La case des échecs. Et F comme Fou, voilà. Après, il n’y a pas les cases T etc.

Nous avons toutes les pièces majeures et mineures et il ne reste plus que les Pions. Pour les Pions normalement il y en a 8 et vous les mettez devant toutes les pièces.

diagramme d'échecs montrant comment placer toutes les pièces au début du jeu

Là nous avons une partie qui est prête à débuter et comme toujours ce sont les blancs qui commencent. Donc ils commencent et ensuite une fois que les blancs ont joué ils se retirent du jeu. On ne laisse pas les mains qui traînent au-dessus etc., on ne parle pas. On laisse l’adversaire jouer tranquillement.

Et si vous êtes à côté d’un jeu où ils sont en train de jouer, si eux ne commandent pas la partie, vous n’avez pas à intervenir, vous ne touchez à rien, vous ne faites pas de bruit. Vous ne dites pas : « il aurait pu jouer ça » ou des trucs comme ça. Ça fait partie des codes des parties d’échecs. On ne perturbe pas les joueurs, ni de l’extérieur ni entre eux.

Donc les noirs jouent et ensuite les blancs jouent et ensuite les noirs jouent etc. On peut en faire plein, ainsi de suite. Ça c’est pour le début de la partie.

On place d’abord le Roi et la Dame, les Fous à côté, les Tours en coin, les Cavaliers et ensuite les Pions devant. C’est les blancs qui commencent et inversement. Ça c’est pour la mise en place du jeu pour un début de partie.

Maintenant nous allons voir:

les issues de partie

Pour ce qui est des issues de parties c’est comment on estime que la partie est terminée et que le jeu est fini.

le mat

La 1ère manière c’est la manière la plus simple, on va prendre le Roi.

diagramme d'échecs montratn un échec et mat

C’est-à-dire que dans ce cas-là, au prochain tour, quoi qui se passe le Roi va être pris. Si le roi prend la dame, la Tour va prendre le Roi donc c’est un coup impossible. Si le Roi va sur le côté et quelque soit le côté, au prochain coup la Dame va prendre le Roi, donc quoi qu’il se passe, étant donné qu’on ne peut pas prendre la Dame, au prochain coup le Roi va être pris. Donc on dit échec et mat et dans ce cas-là, les blancs ont gagné puisqu’au prochain tour le Roi noir est pris. Donc ça c’est le premier, le mat.

le pat

Une 2ème possibilité c’est le pat. Ça veut par exemple dire comme ceci : la Dame s’est rapprochée trop près du Roi, donc le Roi n’est pas en échec.

diagramme d'échecs montrant un échec et mat

C’est-à-dire que techniquement on ne peut pas le prendre mais le problème c’est qu’il ne peut plus bouger du tout. C’est-à-dire que si le Roi va là, il est en échec, si le Roi va là il est en échec donc c’est interdit. Si il va là, il est en échec, c’est interdit donc il ne peut ni aller là ni aller là et il n’y a pas d’autres pièces pour jouer.

C’est aux noirs de jouer et ils ne peuvent pas jouer. C’est ce qu’on appelle une position de pat. Dans ce cas-là c’est match nul. En tournoi, on se partage de point. C’est un demi-point par personne. Les noirs ont un demi-point et les blancs ont un demi-point.

Quand on a une Dame et un Fou d’avance, c’est considéré comme une demi-défaite de faire un match nul comme ça. Mais c’est un pat. Donc nous avons l’échec et mat, nous avons le pat, nous avons ce que nous appelons le match nul.

le match nul

diagramme d'échecs avec un match nul par manque de matériel

Dans ce cas-là, les blancs malgré tout leur savoir, si vous donnez le Cavalier et le Roi au champion du monde en titre ou quelque soit le champion, n’importe quelle personne même un ordinateur, à aucun moment, si les noirs jouent correctement bien entendu, les blancs ne pourront mater le Roi noir. Donc faute de matériel suffisant, la partie est nulle. C’est comme le pat, on se partage le point en compétition, c’est match nul.

partie nulle par répétition

Il y a aussi la nulle par répétition de coups.

diagramme d'échecs avec une position sauvé par les répétitions

Dans ce cas-là, les noirs menacent le Roi et la seule possibilité pour les noirs, vu qu’ils ne peuvent pas prendre la Dame, ils ne peuvent pas mettre une pièce en travers, c’est d’aller sur le côté. Et on se met là, c’est pareil il y un échec. La dame ne peut pas se mettre devant ou sur le passage on ne peut pas mettre d’autres pièces, le Roi est obligé de remonter.

On revient à cette position, c’est la 2ème fois. Le Roi est obligé d’aller là, on revient à cette position, c’est la 2ème fois aussi. Le Roi est obligé d’aller là et on revient à cette position, c’est la 3ème fois. Ou c’est la 2ème fois dans ce cas-là et on arrive une 3ème fois à cette position.

Je vous le rappelle, on était dans cette position là, là et là donc c’est la 3ème fois qu’on est dans cette position. La position n’a pas évolué donc il n’y a pas de Pions qui ont bougé, il n’y a pas de Dame qui a bougé, c’est la même position qui a été joués 3 fois. Dans ce cas-là, c’est un match nul.

la règle des 50 coups

diagramme d'échecs avec une position nulle sauf si un des adversaire fait une bétiseVoici une position typique qu’on voit dès fois ou techniquement on peut encore faire un mat, avec une Tour on peut encore mater mais le problème c’est qu’il y a une autre Tour. Donc quand les blancs vont essayer, ils vont se heurter à l’autre Tour qui peut toujours bouger etc.

On peut faire plein de choses et ça peut durer très longtemps. Pour mettre fin à cela, il y a une règle, il s’agit de la règle des 50 coups. La règle des 50 coups qu’est-ce qu’elle dit ?

Elle dit si une position n’a pas évoluer alors on juge l’évolution d’une partie sur l’avancé des pions et la capture. Donc s’il y a toujours le même matériel et que les pions n’ont pas bougé, au bout de 50 coups, donc chaque fois qu’on bouge un Pion on réinitialise cette règle et cinquante coups ou chaque fois qu’on capture une pièce on réinitialise cette règle des 50 coups. Donc si aucun pion n’a bougé, ni aucune pièce n’a été capturée au cours des 50 dernières coups, la position est considérée comme nulle.

les coups impossibles

A cela on peut rajouter des … comment ça s’appelle ? Dans certaines compétitions il y a ce qu’on appelle la règle des 1 coup ou 2 coups impossibles. En compétition, souvent, c’est un coup impossible égale on a perdu.

diagramme d'échecs avec un coup impossible

Donc si je joue ça c’est interdit et donc quand on l’a noté enfin dès fois on joue en blitz, donc si on l’a fait, on a lâché la pièce, c’est un coup impossible, on a perdu la partie.

Et en compétition plus longue, on a le droit à 2 fois un coup impossible souvent la plupart du temps mais ça dépend des compétitions, donc si on fait une fois qu’on a lâché la pièce qu’on l’a noté, l’arbitre intervient, on rajoute du temps à l’adversaire et on revient à cette position.

Si on refait ça une 2ème fois pour une question X ou Y l’arbitre re-intervient. Il intervient à nouveau et il constate qu’il y a une 2ème fois un coup impossible et donc donne le gain à l’adversaire qui n’a pas fait les coups impossibles. Donc c’est une autre manière encore de gagner la partie.

Voilà pour les issues de partie et après ce n’est que de la pratique, de la technique etc.

A bientôt !

Fafache

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *